Les parcs d’attractions sont des points touristiques importants et en cela, le nombre de visiteurs est évalué chaque année.

Le classement TEA/AECOM est dédié à ces chiffres et les résultats de l’année 2016 viennent d’être publiés.

Vous pouvez d’ores et déjà télécharger le document officiel complet, comprenant les résultats de toutes les régions du monde à cette adresse : http://www.aecom.com/content/wp-content/uploads/2017/06/2016-ThemeMuseum-Index.pdf

Le classement reste encore une fois sensiblement le même. Cependant, on remarque que le géant de Marne-la-Vallée subît une lourde perte, beaucoup de raisons peuvent en être la cause, à commencer par les tristes attentats ayant touchés la France, un grand nombre de réhabilitations survenus consécutivement ou même en parallèle peuvent également en être responsables. Ces chiffres restent donc exceptionnellement bas.

Malgré cette fausse note, la plupart des parcs ont gagné en visiteurs, à commencer par Europa-Park et Efteling, les deux challengers pour la seconde place. Même si le parc Allemand reste devant, les nouveautés 2017 ou ultérieurs pourraient chambouler le classement. Volétarium ou Symbolica, les visiteurs nous montreront quelle attraction est la plus attendue.

On peut largement noter la très bonne performance du parc français dédié aux spectacles et à l’histoire : le Puy Du Fou, avec une énorme hausse de 8,8%. Encore une fois, le parc vendéen repousse ses limites et se place largement en tête des parcs possédés par la Compagnie des Alpes. Le Futuroscope n’est pas en reste avec une belle hausse de 5,6%, surement grâce à l’Extraordinaire Voyage, attraction totalement adoptée par le public.

Dernier parc français présent dans la liste : le Parc Astérix qui reste au même nombre de visiteurs que l’année, à cause d’une année tampon en attendant la nouvelle grande nouveauté 2017, Pégase Express, qui devrait donner un coup de fouet au parc gaulois.

Dans l’ensemble, les parcs d’Europe ont accueillis plus de visiteurs même si le Disneyland Paris vient, malgré des faits extérieur, totalement baisser les résultats globaux. 2016 est donc une très bonne année pour les parcs de manière générale et les futures nouveautés 2017 risquent de faire beaucoup mieux. À suivre donc.

Retour en haut