Depuis 2018, Walibi Belgium est en pleine métamorphose : la Compagnie des Alpes a effectivement injecté 100M€ dans un plan d’investissement de 5 ans, avec l’ouverture de 10 nouvelles attractions d’ici 2023. Parmi elles, on retrouve un projet particulièrement ambitieux, un Megacoaster Intamin : Kondaa, qui ouvrira ses portes le 08 mai 2021 !

En 2021, la zone « Exotic World » accueille donc une nouveauté de renommée mondiale : un Megacoaster signé par le constructeur suisse Intamin. La direction de Walibi Belgium se montre particulièrement fière de ce projet, puisqu’il s’agira tout simplement de l’attraction la plus haute et la plus rapide du Beneluxavec une hauteur maximale de 50m et une vitesse allant jusqu’à 113 km/h

Mais ce n’est pas tout puisque d’autres records seront également franchis avec 15 moments « airtime », soit le plus grand nombre au monde pour un Coaster de ce type et la présence d’une chute à torsion latérale de 80°, unique dans la région ! Le coaster dispose de 2 trains – pesant chacun 9,7 tonnes – de 24 passagers avec une capacité horaire attendue de 1080 visiteurs.

 

La destination n’a pas lésiné sur les moyens puisque la construction de Kondaa et l’aménagement de la zone environnante (superficie totale de 4,5ha) auront coûté la bagatelle de 25 millions d’eurosl’investissement le plus important depuis la création du parc en 1975.

Cette extension s’accompagne de l’ouverture d’une attraction pour les plus petits (Kondaala), d’un restaurant de 400 places proposant des plats à base de poulet (Nsoso) et d’une boutique souvenirs où les visiteurs pourront découvrir la nouvelle gamme proposant pas moins de 67 nouveaux produits !

Kondaa : l’histoire qui se cache derrière l’impressionnante structure !

Une chose est sûre : le Megacoaster Intamin a quelques chiffres à faire pâlir les plus grands fans de sensations fortes: quelques 20 tonnes d’acier, 350 tonnes de mortier ont été utilisées pour construire le circuit de 1,2 kilomètre de long formés par 124 rails et maintenus par 147 poteaux !

 

Mais l’attraction vedette a aussi été pensée comme une véritable expérience 360° où les visiteurs sont alors plongés dans une histoire immersive : celle de la légende d’une terrible créature ayant semé la terreur parmi les tribus indigènes il y a plus de 5000 ans après s’être fait dérober ses œufs.

Pour renforcer le sentiment d’être plongé au beau milieu d’une jungle luxuriante, 16.000 arbres et plantes ont été installés – comptabilisant 80 espèces différentes, dont certaines plutôt rares pour la région de Wavre.

De plus, la palette de couleurs se concentre sur des teintes sombres, se rapprochant d’un vert foncé et la zone de Kondaa est quelque peu détachée du reste du parc en formant une sorte de « monde oublié », séparé par la Dyle, le rivière belge.

L’immersion a été travaillée jusque dans le moindre détail, et notamment la musique et le sound design : juste avant l’arrivée du train, les visiteurs entendront la bête se déchaîner juste au dessus de leur tête.

 

Progressivement, Walibi Belgium fait monter la pression autour de sa nouveauté 2021 en partageant différentes photos et vidéos des trains défilant à toute allure sur les rails de Kondaa – et notamment un POV complet :

Avec cet ambitieux projet, Walibi Belgium continue d’écrire la nouvelle page de son histoire et espère bien pouvoir côtoyer les sommets des parcs européens.

Retour en haut