Ce vendredi 18 octobre, nous avons été conviés avec Disney Central Plaza à une rencontre avec la présidente de Disneyland Paris, Natacha Rafalski, en présence des ambassadeurs de la destination. L’occasion d’aborder avec elle ses priorités pour le Resort et les futurs chantiers à venir…

Avant d’entrer dans le vif du sujet, Natacha est revenue sur ses liens qui l’unissent à Disneyland Paris. Issue d’une mère américaine et d’un père français, elle a grandi près de Versailles avant de partir plusieurs années aux États-Unis afin de poursuivre ses études. Quand sa mère apprit la nouvelle de l’arrivée de Disney sur le sol français, elle fit tout pour travailler sur le projet et fut embauchée comme assistante au département finance. C’est ainsi que Natacha et sa famille ont pu assister à l’inauguration du Resort le 12 avril 1992. 10 ans plus tard, Natacha qui entre temps avait intégré la Walt Disney Company, assistera aussi à l’ouverture du Parc Walt Disney Studios. Que de chemin parcouru depuis puisqu’aujourd’hui c’est en tant que présidente de la première destination touristique d’Europe qu’elle a abordé avec nous les différents chantiers à venir.

 

Les Nouveaux Lands

L’expansion du second parc est à n’en pas douter le dossier qui concentre une grande partie de son énergie. « C’est une de mes priorités, j’y consacre beaucoup de mon temps afin de m’assurer que ce soit un succès. » Mais cet ajout conséquent de nouveaux rides ne fait-il pas craindre une baisse de l’affluence pour le parc historique ? « Je ne pense pas, il y a un attachement tellement fort pour tous nos classiques de la part des guests. » En attendant l’arrivée de l’Avengers Campus, d’Arendelle et de Batuu et pour compenser les nombreuses fermetures, les équipes travaillent à renouveler l’expérience du Parc avec des nouveautés comme La Tour de la Terreur repensée, Animation Celebration et l’ouverture prochaine de Studio D en 2020.

 

Les Réhabilitations

Concernant les hôtels tout d’abord, la priorité est actuellement donnée à l’Hotel New York qui rouvrira l’été prochain avec l’arrivée des héros Marvel. Le Disneyland Hotel viendra après avec de nombreuses surprises, nous promet Natacha.

Au sujet des parcs, comme chaque année, des études sont menées afin de voir quelles icônes méritent le plus d’attention. Buzz Lightyear Laser Blast est ainsi la prochaine grosse réhabilitation du parc avec 6 mois de fermeture programmés à partir de janvier. La fontaine d’It’s A Small World qui, rappelons le, présente une fissure béante, sera réparée début 2020. De même pour le panneau d’attente de Crush’s Coaster qui devrait de nouveau être opérationnel très prochainement. Le Disneyland Railroad, fermé suite aux travaux toujours en cours sur le Frontierland Theater, rouvrira bien en avril, fini les reports ! Et en bonus, de nouveaux ajouts seront à voir dans cette zone à bord du train. Reste à voir lesquels…

Enfin, l’emblème de la destination a été abordé, nous parlons bien sûr du Château de La Belle au Bois Dormant. Des études sont en cours en ce moment même au sujet de sa possible future réhabilitation. Il vaudrait mieux en effet que ce dernier soit flambant neuf à l’aube de son 30ème anniversaire…

 

La Restauration

Interrogée sur les nombreuses fermetures de points restauration et sur la problématique qu’ont les visiteurs pour manger le soir, Natacha a assuré qu’ils travaillent à faire en sorte que les restaurants soient ouverts à pleine capacité avec un temps d’attente raisonnable. Au sujet de l’arrivée des commandes par smartphone, un test Lineberty avait été effectué récemment mais en a résulté de nombreux « no shows », autrement dit des visiteurs qui ne venaient pas chercher leurs repas. Une solution pourtant simple mise en place aux US serait tout simplement d’ajouter une pénalité financière afin d’éviter ce genre d’abus… La direction a en tout cas bien conscience qu’il s’agit là d’une attente des visiteurs et y réfléchit activement. Elle ajoute que ces nouvelles solutions seront plus faciles à mettre en place avec l’expansion du Parc Walt Disney Studios qu’avec l’offre de restauration existante.

 

Les Cast Members

Natacha visite les parcs aussi souvent qu’elle le peut afin de rencontrer les Cast Members qu’ils soient on stage ou backstage et ainsi en apprendre toujours plus sur le Resort (elle participera d’ailleurs prochainement à une immersion d’une journée au sein d’une des équipes de la division Restauration). L’amélioration des services pour les Cast est l’une de ses priorités à travers la modernisation des espaces de travail, du costuming et des cafétérias. La présidente se dit très fière de l’engagement social de la destination et notamment de la Magical Pride qui s’est tenue en juin dernier. Passionnée par ce sujet, elle avait tout naturellement accepté la proposition de Catherine Powell de prendre en charge ce dossier aussi important que celui de la diversité. Que cela soit via La Journée Internationale des Droits des Femmes célébrée chaque année, l’égalité des genres en termes de représentation mais aussi en termes de salaire, l’accessibilité, nombreux sont les points sur lesquels la destination travaille activement.

 

En bref

  • Les nouveaux tourniquets se sont révélés être un succès et leur installation sera étendue dans un futur proche.
  • Les équipes de Disneyland Paris sont déjà en discussion avec les équipes Disney+ pour d’éventuels contenus à venir sur la plateforme de streaming.

 

Nous tenions à remercier Natacha Rafalski pour le temps précieux accordé aux fans. Merci également aux ambassadeurs et aux équipes de Disneyland Paris pour l’organisation de cette rencontre.

Retour en haut