Bien qu’indissociable de Disneyland Paris, la Seine-et-Marne pourrait accueillir dans les prochaines années un nouveau parc-à-thème : le Parc Napoléon. Situé à Marolles-sur-Seine, près de Montereau, ce surprenant projet pourrait ouvrir en 2023.  Découvrez ce qui vous attendra lors de votre journée au Parc Napoléon.

Dans une longue entrevue accordée au journal Le Parisien, Yves Jégo (député-maire de Montereau) a affirmé sa confiance et assuré que le projet, annoncé il y a maintenant 6 ans, était toujours sur de bons rails. Il espère d’ailleurs profiter de la très bonne santé du tourisme et du fait que l’Ile-de-France s’avère être la première destination touristique européenne pour attirer les investisseurs. Il faut dire que ce projet représente un certain coût : 244M€ en 10 ans.

Le futur parc de 56 hectares plongera les visiteurs dans un saut dans le temps : de la Révolution Française à l’Empire Napoléonien. Pour faciliter l’immersion, les nouvelles technologies devraient être vivement utilisées, comme des casques de réalité virtuelle ou des modélisations 3D. Pour l’occasion, de nombreuses sociétés françaises de jeux vidéo ont été approchées, le projet se voulant défenseur du « Made in France ».

Nous sommes en contact avec six sociétés de gérants de parc d’attractions

Parmi les attractions notables, les visiteurs pourront visiter des bivouacs à 360° grâce à des casques de réalité virtuelle. Le parcours se fera à bord de nacelles évoluant sur un grand rail.

Autres expériences à vivre : un « shooter ride » où le visiteur plongera au cœur d’une bataille napoléonienne, assis sur un cheval mobile, mais aussi une montagne russe VR thématisée sur l’Égypte et ses pyramides.

Le parc ne mettra pas seulement à l’honneur Napoléon, puisque d’autres Hommes d’Histoire auront droit à leur attraction : une « maison hantée » pour le docteur Guillotin, inventeur de la guillotine, une attraction sensations fortes d’un « bateau en pleine tempête » pour le corsaire Surcouf ou encore un spectacle pour Thérèse Figueur, femme soldat.

D’autres spectacles, comme la reconstitution de la bataille de Montereau ou un spectacle animalier supervisé par Pierre Cadéac, grand nom du dressage, seront également proposés aux visiteurs.

En 10 ans, le Parc Napoléon devrait doubler de volume et accueillir ainsi 12 nouvelles attractions lors de son développement. 750.000 visiteurs sont attendus pour la 2ème année d’exploitation, à l’orée 2024. Les tickets devraient être vendus aux alentours de 35€ la journée et le parc sera ouvert environ 200 jours par an.

Source : Le Parisien

Retour en haut