Motiongate Dubai, inauguré en octobre 2016, propose à ses visiteurs de plonger dans l’univers de diverses licences cinématographiques à travers 4 zones thématiques : Lionsgate (Hunger Games, Sexy Dance), Sony Pictures Studios (The Green Hornet, Ghostbusters), le Village des Schtroumpfs et une zone couverte dédiée aux licences Dreamworks. Découvrez notre critique de cette dernière, qui s’avère être de loin la partie la plus aboutie du parc.

Depuis l’allée principale du Studio Central, impossible de passer à côté du gigantesque bâtiment affichant fièrement les lettres du studio d’animation californien. À l’extérieur, une jardinière représente le logo du studio et des statues des héros des principales licences permettent aux visiteurs d’immortaliser le moment. Ne vous arrêtez pas à l’aspect simpliste du bâtiment : l’intérieur va vous surprendre !

Dès l’entrée dans la zone Dreamworks, la « Fountain of Dreams » annonce la couleur : tous les personnages des licences sont parfaitement représentés pour un résultat à couper le souffle. Un véritable emblème iconique pour cette zone qui n’a rien à envier aux géants des parcs d’attractions tels que Disneyland ou Universal Studios. Les visiteurs peuvent également faire quelques emplettes au  « Dreamworks Store » et y retrouver l’ensemble des produits dérivés. De cette place centrale, un accès direct est possible vers 3 des 4 zones :

Kung Fu Panda

Les visiteurs découvrent ici une zone rendant hommage à la saga d’animation mettant en scène Po, le Panda glouton se révélant être un expert en arts martiaux.

Au centre de la place se trouve l’une des attractions de la zone : « Mr. Ping’s Noodle Fling » qui s’avère être une classique « teacup » mais très joliment thématisée autour des bols de nouilles de Mr Ping, le père de Po.

Juste en face,  le restaurant « Mr. Ping’s Noodle Shop » propose une large gamme de spécialités asiatiques à base de riz et de nouilles. Les plats y sont savoureux et relativement copieux et la terrasse du restaurant offre une jolie vue sur l’ensemble de la zone.

L’attraction principale de cette zone n’est autre que « Unstoppable Awesomeness », un simulateur 3-D où les visiteurs prennent place à bord d’une embarcation pour une croisière mouvementée en compagnie de Po et des Cinq Cyclones. Un surprenant simulateur à la qualité d’image impeccable mais aux mouvements parfois un peu brusques, qui plaira à coup sûr à un public familial.

La séquence de sortie de l’attraction se fait par « Dragon Warrior Shrine and Gift Shop », la boutique à la thématisation très soignée et où une large gamme de produits dérivés « Kung Fu Panda » sont proposés à la vente.

Madagascar

Oubliez les lumières paisibles du village de Kung Fu Panda, l’ambiance de la zone Madagascar est tout autre avec néons, chapiteaux et fête foraine.

La zone est composée de 3 attractions : « Melman Go-Round », un joli carrousel représentant les principaux personnages de la saga, « Penguin Air », un manège où les plus petits peuvent prendre de la hauteur, et « Madagascar : Mad Pursuit ».

Cette montagne russe, la plus rapide du parc, se révèle être un Launch Coaster bien punchy où Alex le lion, Marty le zèbre ou encore Gloria l’hippopotame tentent de fuir du filet de la capitaine Chantal Dubois. Seul petit regret, l’absence de son embarqué durant la partie coaster, un tantinet sombre. Là encore, les visiteurs doivent traverser la boutique « Big Top Treasures » pour revenir dans la zone en sortant de l’attraction.

Juste à côté de l’attraction se trouve le « King Julien’s Sideshow Café », fastfood à la carte très « américanisée » : pizzas, mac’n’cheese et burgers sont au menu. Durant le repas, ne soyez pas surpris de croiser le chemin des célèbres animaux, poursuivis par la rigide capitaine Chantal DuBois.

Shrek

Passons à présent à la zone dédiée à Shrek, la licence phare de DreamWorks Animation. Celle-ci représente essentiellement le marais de l’ogre vert mais également la taverne « The Candy Apple », où les visiteurs peuvent s’accorder une pause repas après avoir pris la pose aux côtés de Shrek et Fiona.

L’attraction principale est « Shrek’s Merry Fairy Tale Journey », un dark-ride où Shrek et Fiona décident de raconter à leurs enfants leur première rencontre. Les visiteurs plongent alors dans l’histoire du premier opus à travers des scènettes intégrant des marionnettes géantes à l’effigie des personnages. Une attraction ingénieuse où les audio-animatroniques classiques sont remplacés par de jolies marionnettes à l’aspect très soigné. Un moyen astucieux pour Motiongate Dubai de ne pas tomber dans la comparaison facile avec les experts du domaine que sont Universal Studios et Disney, et ainsi éviter les dépenses inutiles.

Comme pour les autres attractions majeures, la sortie se fait bien évidement par une boutique : « Shrek Shack ».

« Swamp Celebration », l’autre attraction de la zone est inspirée de la fête d’anniversaire des triplés de Shrek et Fiona. Il s’agit d’un ride familial qui complète l’offre en proposant aux plus petits de vivre leurs premières sensations fortes.

Dragons

Reste l’ultime zone, qui elle n’est pas accessible depuis la « Fountain of Dreams » : la partie dédiée à l’univers des films « Dragons ».

Ici, les visiteurs découvrent la réplique du village viking de Berk et peuvent rencontrer Harold et Krokmou. Les enfants peuvent d’ailleurs devenir de véritables Vikings en jouant dans l’aire de jeux « Camp Viking », mélangeant aussi bien zones sèches que des jeux d’eau.

Que serait un viking sans son drakkar ? Dans « Swinging Viking », les visiteurs embarquent à bord d’un « Pirate Ship » classique mais à la thématisation particulièrement soignée.

Au cœur de toutes les attentions, l’attraction phare de la zone : Dragon Gliders. Il s’agit d’un Inverted Coaster familial Mack Rides où Harold, Astrid et leurs dragons nous emmènent dans une aventure où nombreuses seront les péripéties. Le moment fort est incontestablement le survol du village de Berk qui clôture l’attraction de la meilleure des manières.  Là-encore, la boutique « Hiccup’s Workshop » sert de séquence de sortie pour l’attraction.

Avec ses 4 zones parfaitement thématisées et équilibrées en terme d’attractions, la zone Dreamworks de Motiongate Dubai ravira tous les fans des licences du studio d’animation. À elle-seule, elle propulse Dubai Parks & Resorts au rang de destination touristique incontournable pour l’Emirat de Dubai, nouvel eldorado des Parcs à Thèmes.

Retour en haut