C’est le 26 avril dernier que la toute première expansion d’envergure du Resort a ouvert ses portes. Et pour se faire, qui de mieux placé pour enrichir l’offre du parc que la bande à Woody ? Voici ce que réserve ce nouveau Toy Story Land !

23 ans après avoir débarqué au cinéma, les célèbres jouets Disney-Pixar ont toujours autant la côte. Alors que les studios préparent un 4ème volet pour juin 2019, ces derniers n’en finissent pas d’étendre leur présence à travers le monde dans les différents Parcs à Thèmes. Parmi eux, Shanghai Disneyland qui s’apprête à fêter son 2ème anniversaire. 11 millions de visiteurs s’y sont pressés lors de sa première année d’exploitation. Un succès au-delà de toutes les attentes mais qui doit désormais se confirmer. Fini le temps de la découverte du Royaume Magique pour le public chinois, il faut désormais motiver une nouvelle visite et c’est avec ces 3 nouvelles attractions que le Parc entend bien faire le Buzz.

 

Une nouvelle zone immersive

Située entre Tomorrowland et Fantasyland, ce nouveau monde permet aux visiteurs d’être rétrécis à la taille d’un jouet et de profiter de l’absence d’Andy pour vivre une expérience démesurée en compagnie de Woody, Buzz, Jessie et le reste de la bande.

Woody’s Roundup

On commence avec cette attraction inédite reprenant l’ambiance de Western Woody, le show télévisé ayant rendu célèbre notre intrépide Cow-boy. Les visiteurs sont invités à tournoyer sur leurs chariots tirés par des bébés Pile-Poils terriblement mignons. En réalité, si la thématisation est inédite, le concept lui est déjà bien connu des Imagineers puisque ce même type d’attraction est présent en Californie sous une mouture Cars et sera prochainement adapté pour s’intégrer dans le paysage hivernal d’Arendelle à Hong Kong.

Rex’s Racer

Ce coaster de type Shuttle embarque le public à bord de Karting dans un va et vient perpétuel sur son circuit. Déjà présente à Paris sous le nom RC Racer et à Hong Kong, seuls des modifications substantielles au niveau de la file d’attente sont à noter ainsi que la présence de Rex et Trixie. Cet ajout permettra de renforcer l’offre en sensations fortes qui jusqu’ici ne comportait que Tron Lightcycle Power Run.

Slinky Dog Spin

Là aussi même concept qu’à Hong Kong et Paris dans lequel les visiteurs embarquent sur le fidèle Zigzag qui tente désespérément d’attraper sa queue.

 

Outre les attractions, le land comprend aussi une nouvelle boutique : Al Toy’s Barn et un espace de restauration, Toy Box Café qui n’est autre que l’ancien Celebration Café rethématisé pour s’intégrer dans la zone. Enfin pour terminer, les visiteurs pourront saluer Woody et Jessie au Meeting Post.

 

Alien Invasion

Toy Story, un succès sur lequel Shanghai a déjà mis le grappin dessus (oooooooh) puisque le Resort dispose déjà d’un hôtel entièrement dédié à la saga et non loin du nouveau land, les Rangers de l’Espace d’un jour peuvent affronter Zurg dans Buzz Lightyear Planet Rescue. Il faut dire que la franchise est extrêmement populaire en Chine, pays qui commence tout juste à être éduqué à la culture disneyenne. Pas étonnant dès lors d’un tel choix stratégique.

En matière de communication, on se souvient tous de cet adage qui n’a de cesse été répété par Bob Iger (PDG de Disney) à propos de son dernier parc : « Authentiquement Disney et distinctivement chinois »

Pourtant, ce nouveau land vient un peu tordre le cou au « distinctivement chinois ». En effet les Toy Story Land fleurissent un peu partout autour du monde, Disneyland Paris ayant été le premier à en accueillir un en août 2010 permettant enfin à son second parc à thèmes d’offrir un espace extérieur totalement immersif. Hong Kong Disneyland a suivi dans une version globalement identique. 7 ans plus tard, c’est au tour donc de Shanghai mais aussi d’Orlando d’accueillir la réplique du jardin d’Andy Une franchise toujours aussi appréciée du public et toujours aussi rentable que l’on ne serait pas étonné de la voir encore durer vers l‘infini et l’au-delà !

Retour en haut