Tout juste deux mois après l’incendie ravageur qui a dévasté l’une de ses attractions cultes et le quartier scandinave, Europa-Park a contre-attaqué en révélant un aperçu de la nouvelle version de Piraten in Batavia, qui devrait rouvrir ses portes pour la saison 2020. 

Très rapidement après le sinistre, la destination touristique avait communiqué efficacement sur la situation et sur le futur de la populaire attraction dédiée aux pirates. Les premières informations officielles faisaient état d’une construction d’un « manège thématique indoor », reprenant le concept original de l’attraction du quartier néerlandais.

La reconstruction des 12.000 mètres carrés ravagés dans les zones scandinaves et hollandaises sera longue et progressive : celle-ci commencera en août 2018 pour aboutir à une reconstruction du quartier scandinave en 2019 puis la réouverture de « Piraten in Batavia » pour la saison hivernale 2019/2020.

Les façades extérieures des bâtiments seront fidèlement reconstruites d’après les plans originaux de Ulrich Damrau, l’un des architectes piliers d’Europa-Park et décédé en 2007.

Fin juillet 2018, les choses se sont précisées avec la mise en ligne de deux visuels d’intention créative pour cette nouvelle version de « Piraten in Batavia ».

Sur ces images, un détail a particulièrement retenu l’attention des fans : le « Firetiger Von Batavia », une dague légendaire conférant l’immortalité à son possesseur. Si aux premiers abords tout ceci ne peut sembler qu’un détail, cette dernière est en réalité un élément essentiel de l’arc narratif de « l’Adventure Club of Europe » initié par Europa-Park en 2017.

La dague était d’ailleurs (discrètement) déjà intégrée à l’ancienne version de Piraten in Batavia en étant représentée dans les mains de Bartholomeus van Robbemond, père fondateur de l’Adventure Club of Europe.

Le 02 octobre, Europa-Park dévoile un concept d’intention créative de l’aspect extérieur de l’attraction et confirme « que le design sera fidèle à l’attraction originale ».

 

Preuve en est, s’il le fallait, qu’Europa-Park sait retomber sur ses pattes avec un processus de reconstruction et un concept créatif ambitieux validé en un court laps de temps. Plus que jamais, le phoenix « Piraten in Batavia » est en train de renaître de ses cendres…

Retour en haut