Popcorn Revenge est la nouvelle attraction de Walibi Belgium. Tout comme Tiki Waka, celle-ci signe une nouvelle ère pour le parc : un plan d’investissement colossal.

Située dans la nouvelle zone indienne Karma World (comprenant le Cobra et Radja River), cette attraction interactive se base naturellement sur Bollywood.

Conçue par les équipes belges de Alterface et la société Joravision, Popcorn Revenge compte sur les dernières technologies interactives.

Aux premiers abords, le choix thématique semblait biscornu, et cela se confirme. Pourquoi des licences occidentales dans un contexte indien ? Bien que ces films puissent être connus dans les contrées indiennes, ils ne doivent surement pas faire l’unanimité. On comprend tout de même l’envie du parc de proposer une expérience en rapport avec les standards culturels de ses visiteurs : Marvel, Avatar ou encore Star Wars.

La file d’attente est parsemée d’affiches parodiques des films ou séries les plus cultes : James Bond, Walking Dead ou encore le Seigneur des Anneaux sont modifiés version Popcorn. Assez peu de décors sont cependant présents en déhors de ces images.

L’attraction fait preuve d’une simplicité à toute épreuve : pistolets, écrans, points affichés à sortie. Aucun effets sensoriels, mouvements brusques ou sensations.

Mais finalement, cette simplicité serait-elle la clé du succès ? L’absence de 3D est par exemple, une excellente chose. La multiplication des effets fait souvent désordre avec la maintenance. Le parc pourrait donc avoir pris une décision radicale : aller droit au but.

Les scènes animées regorgent de clins d’oeil que nous vous laisserons découvrir. Un autre point positif : la durée de l’attraction. Il n’est pas rare de trouver ce genre d’expériences rapidement répétitives et presque douloureuses à cause de l’utilisation du pistolet. Bien que la gâchette soit dure, ce n’est pas le cas de l’expérience qui s’avère courte mais largement suffisante.

Walibi Belgium, avec Popcorn Revenge, propose une agréable nouveauté en attendant la finalisation de son plan d’investissement de 100 millions et le fameux Mega Coaster en 2021.

Retour en haut