Actuellement en pleins préparatifs, La Mer de Sable promet une saison particulière pour son histoire : la thématisation de sa zone d’entrée accompagnée d’un sursaut qualitatif remarquable.

Le parc souhaite en effet à travers ses deux nouvelles attractions, le Tornado et El Condor, inaugurer une nouvelle façon de concevoir et de penser ses futurs investissements : prioriser la qualité à la quantité.

Ce Mardi 20 Mars 2018, le parc nous a offert la chance d’approcher au plus près les acteurs de ce changement fondamental lors d’une visite avant l’ouverture.

Après plusieurs années à la tête du pôle Marketing & Commercial de Marineland, Hervé Lux a pris ses fonctions de Directeur Général à La Mer de Sable depuis plus d’un an. Lors d’une présentation sur les résultats 2017 (350 000 visiteurs) et la stratégie définie pour plusieurs saisons, celui-ci nous a clairement indiqué sa volonté d’apporter cette immersion et cette cohérence dont le parc manque cruellement sur la zone proche de l’entrée. En écartant l’Orient et en favorisant l’ADN du parc avec le Mexique, la direction réaffirme la principale caractéristique de La Mer de Sable : son attachement aux histoires et contes forgés en Amérique.

En accord avec cette attention , une réorganisation générale de la bande son sur le parc est également prévue le plus rapidement possible. Conscient que la musique représente le point d’orgue de l’immersion, Hervé Lux met tout en oeuvre pour donner une bande-son unique à La Mer de Sable.

Changement de nom pour les attractions Simoun, Aquasouk et Babouing, rethématisation de l’arche orientale, nouveaux bâtiments dans le style mexicain, c’est l’ensemble de la zone qui se transforme pour la saison 2018.

Bruno Lemaire, le directeur technique du parc se réjouie déjà de ces profondes améliorations. Soucieux de l’expérience visiteur, celui-ci nous indique clairement sa vision d’une bonne attraction : une machinerie simple, efficace et une immersion jusque dans les moindres détails.

Pour mettre en oeuvre cette politique, le parc n’a pas hésité à faire appel à des artisans spécialisés comme Dominique Klein, artiste sculpteur qui vient travailler sur le temple entourant El Condor, les chaises volantes qui ouvriront avec la saison 2018.

Entièrement réalisée avec des procédés manuels, la pièce thématique propose une finesse et une grande richesse en détails. Attaché au travail de qualité et à la fidélité de la reproduction, Dominique Klein s’est documenté puis inspiré des véritables sites mexicains pour sa réalisation. De nombreux détails comme des visages de personnages rappelant les dieux aztèques seront par exemple ajoutés ensuite.

La poursuite de la visite nous emmène aux abords de la Rivière Sauvage (attractions de bouées dans une rivière rapide) qui subit également une rénovation de ses rochers. Le résultat final donne un véritable coup de fouet thématique et la couleur claire semble redonner de la vie à l’attraction.

Dernière présentation de notre visite : les modifications de l’attaque du train.

Rendez-vous emblématique et même mythique de La Mer de Sable, l’attaque du train a toujours été au cœur de l’offre spectacle de la destination. Cette année, un changement d’organisation viendra quelque peu bousculer le déroulement de la scène. Le train contenant les visiteurs ne servira plus de décor pour les cascades. Celles-ci prendront place dans un second train qui terminera sa course en face des spectateurs. La modification procurera une meilleure amplitude de mouvement pour les cascades ainsi que l’ajout d’effet pyrotechniques ou explosifs.

Pour accueillir les spectateurs, la direction a opté pour des gradins naturels : des troncs disséminés en arc de cercle et en dénivelé. Facile à démonter, ces gradins proposent une vraie souplesse pour un changement futur.

Les investissements 2018 semblent n’être qu’une préparation avant l’attraction majeure prévue pour 2019. Encore inconnue, celle-ci pourrait propulser La Mer de Sable sur le devant de la scène française pour la prochaine saison. Hervé Lux et Bruno Lemaire semble confiants et nous promettent dores et déjà une annonce à la hauteur de nos attentes.

Rendez-vous donc en milieu de saison pour d’autres informations concernant cette mystérieuse attraction.

Retour en haut