Crée en 2019 à l’occasion du 30ème anniversaire de la destination, le Banquet Gaulois est revenu en force cette année lors de l’Eté Gaulois. Le concept : une expérience immersive et culinaire au cœur du village d’Astérix ponctuée d’animations avec les célèbres personnages. Le Banquet Gaulois vaut-il le coup ? Nous avons eu l’opportunité d’y participer et nous vous proposons de découvrir notre avis détaillé !


Synopsis : Qui n’a jamais rêvé de partager un bon festin en plein cœur du célèbre village des Irréductibles Gaulois ? Le Parc Astérix vous propose un banquet 100% gaulois sous forme d’un dîner animé, en compagnie des personnages de la BD.


À 19h00 tapantes, les grandes portes en bois du Village ouvrent et les Irréductibles nous accueillent à bras ouverts. Ils sont presque tous là : Astérix et Obélix en tête, mais également Falbala, Abraracourcix, Bonemine ou encore Panoramix. En guise de bienvenue, un kir breton (ou cocktail sans alcool) nous est servi dans une corne – immersion garantie !

Puis l’un des responsables du service nous emmène à notre table, située sur la place centrale entre la poissonnerie d’Ordralfabétix et l’échoppe de Cétautomatix. Une fois tous installés, les festivités peuvent commencer : en qualité de chef du village, Abraracourcix prend la parole et remercie « tous les peuples d’Armorique » d’être venus pour prendre part à ce banquet.

La restauration : un repas gargantuesque !

Les entrées sont servies directement à table avec de nombreux plateaux et autres saladiers de victuailles : salades de tomates, fruits de mer, charcuterie.

Lors de l’édition 2019, les participants pouvaient aller se (re)servir en se déplaçant. Pour limiter les flux et respecter les distanciations physiques, la décision a été prise de ne garder que les plats chauds et le plateau de fromages en buffets ouverts. Mais pas d’inquiétude : les portions sont (très) généreuses et saura ravir les plus grands gourmets.

Côté plats chauds, le choix est une nouvelle fois cornélien : plusieurs viandes comme du sanglier et de la volaille mais aussi du saumon étant fumé sous les yeux des visiteurs. En accompagnement, les chefs proposent des pommes de terres grenaille, purée de vitelotte et une ratatouille.

Enfin, le plateau de desserts est composé de plusieurs douceurs : moelleux chocolat, madeleines, et tartelettes aux pommes.

Un bar à vins, à bières et à limonade est également disponible tout au long de l’année pour étancher les soifs des troupes. Sinon, des bouteilles d’eau plate et pétillante sont mises à disposition sur les tables.

 

On pourra regretter un manque d’alternatives végétariennes dans l’ensemble, en ne proposant qu’une seule entrée végétarienne et quelques accompagnements pour les plats chauds. Dans l’ensemble la qualité des mets est au rendez-vous bien que les spécialités restent relativement classiques (hormis le désormais célèbre sanglier).

Le service est efficace et on ne manque de rien (aussi bien en eau qu’en pain) – il faut dire qu’enchainer apéritif / entrées / plats / fromages / desserts en 1h30 est un challenge digne des Douze Travaux d’Astérix.

L’animation : le sens de la fête

Le repas se fait en présence continuelle des héros des bandes-dessinées qui réservent quelques surprises : un « concert » d’Assurancetourix à la lyre, Panoramix distribuant de la potion magique ou Obélix déclarant sa flamme à Falbala avec un bouquet de fleurs. Mention spéciale pour l’adorable sanglier se baladant avec des pancartes humoristiques comme « Vive les Vegans » et « En Grève ».

 

Les scénettes se font entre les tables et mettent parfois à contribution les convives amusés, pour le plus grand plaisir des enfants (dont certains avaient revêtis des costumes de gaulois et de romains).

Les dialogues – spécialement enregistrés pour le Banquet Gaulois – apportent une touche d’immersion et sont ont une véritable valeur ajoutée (dommage que parfois la boucle sonore se répète cassant l’effet de surprise).

Le banquet se termine par un gigantesque flashmob avec l’ensemble des personnages et des serveurs sur des airs endiablés.

L’animation est le véritable point fort du Banquet Gaulois et il faut dire que le Village prend vie comme jamais durant cet évènement. Tout est fait pour ressembler à la bande-dessinée, avec même Assurancetourix finissant attaché et bâillonné comme il est de coutume à la fin des aventures gauloises.

Bilan : le coup du Menhir devient le coup de génie !

Proposer un banquet gaulois en plein milieu du village était une évidence – et le Parc Astérix a donc pu vendre l’expérience ultime pour les fans d’Astérix. Il est même étonnant qu’il ait fallu attendre 30 ans pour pouvoir y prendre part.

 

Nous ressortons très satisfaits de notre soirée dans sa globalité, aussi bien sur le plan culinaire que sur les animations proposées et la qualité de service.

Toutefois, le prix n’est pas à négliger (49€ par adulte, plus que toutes les autres offres restauration de la destination) et depuis sa 1ère édition, le Banquet Gaulois a augmenté de 10€.

Le produit conviendra parfaitement aux personnes découvrant pour la première fois le Parc Astérix ou logeant dans l’un des hôtels.

Depuis l’obligation du Pass Sanitaire, le Parc Astérix a revu ses horaires d’ouverture et ferme à présent ses portes à 19h tout l’été – ne permettant pas de profiter des attractions en fin de soirée après le banquet. Toutefois, les participants pourront profiter d’un parc vide et faire quelques photos des décors dans un cadre parfait sur le chemin du retour.


Informations pratiques :


 

Retour en haut