Le Parc Astérix n’en finit plus d’animer l’actualité des parcs à thèmes en France, notamment grâce à son rythme effréné d’investissements et de nouveautés.

Après Discobélix en 2015, Pégase Express en 2017 puis deux nouveaux hôtels, la destination de loisir prépare de nouveaux projets, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

Un cinéma 5D en 2019

Une chose est sûre : les sensations fortes font partie intégrante de l’ADN du Parc Astérix, c’est à ce jour, la destination en France la plus généreuse dans cette catégorie. En 2019, une nouvelle expérience viendra s’ajouter à cette liste, mais dans un format inédit : un Cinéma 5D !

Les visiteurs prendront effectivement place sur l’un des 300 sièges que comptera la salle de projection pour une aventure décoiffante durant près de 8 minutes. Le film, diffusé sur un écran géant de 20mx6m, intégrera des effets de vent, d’eau, des odeurs ainsi qu’une synchronisation avec les sièges dynamiques. Peu d’informations sur le film ont filtré mais nous espérons une aventure aux côtés d’Astérix et Obélix.

Pour s’offrir cette nouvelle attraction technologique, La Compagnie des Alpes a déboursé la somme de 6,5 millions d’euros. Cette expérience sera à découvrir dès l’année prochaine dans l’amphithéâtre actuellement en rénovation près de l’attraction Les Chaudrons. On peut largement penser que ce nouvel ajout fait écho à la bonne popularité de ce type d’attraction dans le parc du Futuroscope, également sous l’égide de La Compagnie des Alpes.

Un Launch-Coaster en 2021

Le cycle de développement (une nouvelle attraction tous les 2 ans) nous emmène logiquement à 2021, année durant laquelle le parc espère frapper un grand coup. La direction de la destination a en effet révélé dans l’émission 7 à 8 (diffusée sur TF1) que le projet d’un « coaster à lancement magnétique » était à l’étude. Le Parc Astérix ne cache pas son inspiration : Taron, le multi-launch coaster de Phantasialand en Allemagne.

Rappelons que la technologie du lancement magnétique permet une propulsion du train à plat, à l’aide d’aimants ultra-puissants. D’autres launch coaster sont mondialement connus : Red Force, à PortAventura World ou encore le Blue Fire à Europa-Park. Cette nouvelle montagne russe pourrait de nouveau permettre au Parc Astérix d’élever le niveau en France dans ce domaine, encore lacunaire par rapport à ses voisins européens directs comme l’Espagne ou l’Allemagne.

Avec de tels investissements, la destination ne compte pas ralentir son rythme de développement phénoménal, conscient que chaque nouveauté permet d’attirer des dizaines de milliers de visiteurs supplémentaires. À croire qu’à l’image d’Obélix, le Parc Astérix est aussi tombé dans la marmite de potion magique.

Retour en haut