L’Arabie Saoudite se prépare à être sur le devant de la scène en matière de tourisme. Dans sa vision 2030, le Royaume vise en effet à gagner en importance, et à développer ses atouts sportifs, culturels et de divertissement. Parmi les piliers de ce plan : l’ouverture en 2023 d’un nouveau parc Six Flags. Le parc pourra se forger une réputation en s’appuyant sur des attractions de classe mondiale, dont notamment Falcon’s Flight – annoncé comme le plus long, grand et rapide coaster du monde !

Six Flags ouvrira ses portes à Qiddiya, un giga-pôle de loisirs préssenti à devenir dans les prochaines années la capitale du divertissement d’Arabie Saoudite. A la tête de la Qiddiya Investissement Company, on retrouve une tête bien connue de l’industrie du loisir : Philippe Gas, ex-Président d’Euro Disney SCA et ayant travaillé durant près de 30 ans à la Walt Disney Company.

Situé à 45 kilomètres de Riyadh, Qiddiya proposera de nombreuses expériences : infrastructures sportives (circuit automobile, stade), centres de bien-être, lieux culturels et également une offre de parcs de loisirs ! La Qiddiya Investment Company n’a donc pas lésiné sur les moyens, en collaborant avec l’un des mastodontes américains de l’industrie.

Dès 2023, Six Flags Qiddiya accueillera ses premiers visiteurs, et pourra compter sur un bassin de population de proximité de plus de 7.1 millions de personnes (dont 4.7 millions de Saoudiens et 2.4 millions d’expatriés).

Le marché est constitué également du reste des résidents de l’Arabie Saoudite (27.1M) ainsi que des touristes étrangers, avec en ligne de mire les touristes provenant des pays du Gulf Cooperation Council (Emirates arabes unis ou encore le Qatar).

A son ouverture, Six Flags Qiddiya proposera 28 attractions et spectacles, un chiffre conséquent où se démarque une attraction : Falcon’s Flight.

Falcon’s Flight devrait être le coaster le plus long, le plus grand et le plus rapide du monde. Quelques chiffres confirment les ambitions extrêmes du projet :

  • Descente dans une vallée de 160m de profondeur
  • Vitesse maximale de 250km/h
  • Environ 4km de rails
  • Durée d’environ 3 minutes

La première vidéo de présentation, publiée en 2019, avait suscité l’étonnement – et même la moquerie – des internautes, pointant du doigt les incohérences techniques défiant les lois physiques.

Pourtant, les choses semblent s’accélérer puisque Qiddiya vient tout juste d’annoncer que l’attraction sera designée par le manufacturier suisse Intamin, dont la répution n’est plus à faire (Kingda Ka, Kondaa, Jurassic World VelociCoaster…).

Alors, fantaisie ou projet sérieux ? Seul le temps nous le dira mais une chose est sûre : Six Flags Qiddiya et Falcon’s Flight n’ont pas fini de déchaîner les passions sur les réseaux sociaux. Le rendez-vous est pris en 2023 pour donner notre verdict !

Retour en haut