Alors que son ouverture officielle se fera le 10 juin prochain, les premiers chanceux courageux ont pu affronter la horde de Raptors en montant à bord de Jurassic World VelociCoaster à Universal’s Islands of Adventure. En effet, les employés d’Universal Orlando Resort (les Team Members) ont eu l’opportunité de découvrir la nouveauté sensationnelle, avant les nouveaux tests destinés aux passeports annuels au début du mois de mai. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur l’attraction, et surtout sur sa file d’attente qui réserve bien des surprises…

Dès l’arrivée au niveau du lagon central d’Universal’s Islands of Adventure, difficile de manquer les impressionnantes courbes du coaster signé Intamin. La structure vertigineuse surplombe en effet le plan d’eau et serpente autour du Jurassic Park Discovery Center.


Synopsis : soyez prêts pour une nouvelle espèce de roller coaster. Accelération à travers la jungle et ascension fulgurante vers le point culminant : voici ce que réserve le Jurassic World VelociCoaster. Montez dans le véhicule pour une course à haute-vitesse à travers le paddock de l’enclos des raptors. Vous serez traqués par ces agiles prédateurs, tout au long du parcours sinueux surplombant la terre et le lagon.


Un peu plus loin, deux statues de bronze représentant les terrifiants Velociraptors trônent fièrement dans la zone alors que deux autres figures des stars de l’attraction menacent également les visiteurs juste au dessus de l’entrée de la file d’attente.

Des raptors, ce n’est pas non plus ce qui va manquer dans la suite de la file, puisqu’une majestueuse statue représentant la meute est l’élément central du principal hall d’attente.

(Photo Twitter @UniNewsToday)

De nombreux clins d’œil à la saga culte devraient ravir les fans, comme la présence de Monsieur ADN expliquant les particularités de l’espèce jurassique, mais également le verre d’eau tremblant ou encore des livres écrits par Alan Grant ou encore Ian Malcom.

(Photos Twitter @ViewsAndQueues)

Un couloir offre une impressionnante (et véritable) vue sur la propulsion du véhicule, poursuivi par la horde de vélociraptors grâce à un sympathique effet numérique . Un écran présente le Dr. Henry Wu expliquant aux visiteurs l’expérience unique qu’ils s’apprêtent à vivre : s’approcher des bêtes comme jamais auparavant. Enfin, les visiteurs traversent le paddock où apparaissent les têtes des prédateurs, bien muselées – et particulièrement réalistes.

(Screenshots Youtube Attractions Magazine)

Il ne reste plus qu’une seule étape : déposer les effets personnels dans les casiers prévus afin de « rider » en toute sécurité. Place à l’action avec la montagne-russe montant à 112km/h et culminant à 47 mètres au dessus du sol.

Les visiteurs embarquent dans des véhicules au design très futuriste et étant équipés de nombreuses lumières bleues permettant un effet spectaculaire à la nuit tombée, lorsque les trains arpentent le parcours. Des traces de griffes de raptors viennent entacher la carrosserie et rappellent aux visiteurs le danger qui rôde.


Jurassic World VelociCoaster en détails :

  • Vitesse maximale : 112km/h
  • 2 propulsions : de 0 à 80km/h en 3 secondes puis de 65 à 112km/h
  • Hauteur maximale : 47 mètres
  • Inclinaison de chute à 80°
  • 4 inversions

Avec Jurassic World VelociCoaster, Universal Studios mise sur un argument de taille pour attirer une plus grande clientèle après de longs mois marqués par la crise sanitaire et économique liée à l’épidémie de Coronavirus. Sensations fortes, licence phare et immersion : tels sont les ingrédients qui devraient faire de l’attraction un nouveau hit et écrire un nouveau chapitre à la passionnante histoire d’Universal’s Islands of Adventure !


VIDEO DE LA FILE D’ATTENTE ENTIERE

Retour en haut