En juillet 2019, l’attraction « Jurassic World – The Ride » ouvrait officiellement ses portes à Universal Studios Hollywood. Il s’agissait tout simplement de la nouvelle mouture de l’expérience originelle, autrefois basée sur la franchise « Jurassic Park ». Si le parcours et le concept restaient inchangés, la direction annonçait une « réinvention de l’aventure révolutionnaire ». Bien que Jurassic World – The Ride rencontra un franc succès, la destination a profité de sa fermeture prolongée pour retravailler certaines scènes de l’expérience pour sa réouverture en avril 2021.

Cette nouvelle rénovation a permis de renforcer davantage les références propres à la franchise « Jurassic World » – à travers l’ajout de quelques panneaux et autres signalétiques reprenant la palette de couleurs de la saga : le bleu et le gris.

La zone « Predator Cove » – abritant les espèces les plus dangereuses –  a également été réhabilitée pour inclure une gyrosphère, moyen de transport utilisée dans les blockbusters, ayant certainement croisé la route de dinosaures peu accommodants. Cet ajout vient en remplacement de Pteranodon morts, qui n’étaient pas du plus bel effet !

AVANT (gauche, source : Twitter @jurassic_korea) / APRES (droite, source : Youtube Theme Park Shark)

Cette scène avait perdu quelque peu de son intérêt avec le retrait de l’effet de la chute de voiture et des dinosaures se trouvant dans cette zone. Bonne nouvelle : Universal Studios en a réintégré certains – et notamment les deux petits Compsognathus, se battant à présent au pied de la gyrosphère pour se partager un chapeau de visiteur.

Mais la partie qui a reçu les plus belles additions est assurément le Tyrannosaurus Rex Kingdom, qui sert de climax à l’attraction : dès le début de l’ascension, les visiteurs croisent le regard inquiétant de l’Indominus Rex, ayant perforé un mur. S’en suit la montée restée inchangée, avec l’attaque successive d’un Raptor et de l’Indominus Rex après une mini-chute.

(Source : WDWNT.com)

Enfin, l’apparition finale de l’Indominus Rex a été entièrement revue, avec l’ajout de l’impressionnante figure animatronique quasi intégrale aux abords de l’embarcation. La précédente version était incomplète et ne présentait que la tête du prédateur sortant de la végétation. Cette modification majeure renforce le côté épique et surtout la sensation de duel au moment de l’arrivée du T-Rex juste avant la chute de plus de 26 mètres de hauteur.

 (Source : Youtube Theme Park Shark)

AVANT (gauche, source : Youtube SoCal Attractions 360  / APRES (droite, source : Youtube Theme Park Shark)

Avec tous ces ajouts, Jurassic World – The Ride est enfin l’attraction aboutie à la hauteur des espérances des fans de toujours de l’expérience. Universal Studios Hollywood a su écouter les retours et revoir la copie pour proposer une nouvelle version de sa mise à jour spectaculaire.


VIDEO COMPLETE DE L’ATTRACTION :

Retour en haut