Le 26 mai 2018, un terrible incendie ravageait le quartier scandinave et néerlandais. Un an après sa destruction lors du sinistre, la réouverture de l’attraction mythique Piraten in Batavia se précise de plus en plus. Les visiteurs pourront embarquer pour de nouvelles aventures dès 2020 !

Très rapidement après le sinistre, la destination touristique avait communiqué efficacement sur la situation et sur le futur de la populaire attraction dédiée aux pirates. Les premières informations officielles faisaient état d’une construction d’un « manège thématique indoor », reprenant le concept original de l’attraction du quartier néerlandais.

Fin juillet 2018, les choses se sont précisées avec la mise en ligne de deux visuels d’intention créative pour cette nouvelle version de « Piraten in Batavia ».

Lors de la saison 2019, les visiteurs peuvent découvrir du côté de la Mack Bank (située à l’entrée du parc) tout un espace dédié à la reconstruction de l’attraction. Concept-arts ou encore maquettes donneront l’eau à la bouche aux fans de la destination allemande. Cerise sur le gâteau : un « audio-animatronic » de Bartholomeus van Robbemond, le protagoniste principal, est également présenté, confirmant une belle progression dans le domaine de la part d’Europa-Park.

Les maquettes restituent une ambiance parfaitement similaire à l’expérience connue dans l’ancienne attraction. Le thème reste précisément le même mais proposera un nouveau souffle digne de notre époque. Il faut savoir que l’ancienne expérience avait un âge avancé pour une attraction de ce type : plus de 30 ans en 2018.

Nul doute que la nouvelle version proposera les dernières technologies dont sont friands les directions d’Europa-Park et de Mack Média (la société sœur qui a notamment produit la bande-annonce) comme les projections ou les effets sensoriels.

La bande-annonce présentée par les équipes de Mack Média reprend l’histoire du futur fondateur de l’ACE : Bartholomeus van Robbemond, qui cherche à s’emparer de la fameuse Dague magique de Batavia.

Techniquement ambitieuse, cette courte vidéo de 4 minutes apporte une réelle toile de fond à la thématisation et montre, une nouvelle fois, l’incroyable envie du parc d’en proposer toujours davantage, sans aucun compromis sur la qualité.

Retour en haut