Dimension Parcs
Que vous réserve l’année 2024 dans les parcs à thèmes ?

Que vous réserve l’année 2024 dans les parcs à thèmes ?

3 janvier 2024

Toute l’équipe de Dimension Parcs vous souhaite une bonne année ! Cette dernière s’annonce d’ailleurs riche en nouveautés dans le domaine des parcs de loisirs. Faisons un tour d’horizon de ce qui va arriver en 2024 !

En France

Disneyland Paris

Le resort parisien s’apprête à lancer une toute nouvelle saison, intitulée « La Symphonie des Couleurs Disney ». Au programme : une parade de drones rendant hommage à la mythique Main Street Electrical Parade (Disney Electrical Sky Parade dès le 8 janvier), de nouvelles décorations, ainsi qu’un spectacle avec des personnages Disney sur Central Plaza (A Million Splashes of Colour, dès le 10 février). 

Après près de 3 ans et demi de travaux, le Disneyland Hotel s’apprête à rouvrir ses portes dès le 25 janvier, et fait désormais la part belle aux Personnages Royaux Disney. L’hôtel comporte notamment 487 chambres et suites, ainsi que deux restaurants : le Royal Banquet et La Table de Lumière.

Parc Astérix

Après le Festival Toutatis, le Parc Astérix poursuit les investissements avec la Tour de Numérobis, un Vertical Swing conçu par Zamperla culminant à 40 mètres au-dessus de la zone égyptienne. Le chantier de son ambitieuse tour ayant pris du retard, le maladroit architecte nous invite donc à l’aider en montant quelques blocs de pierre grâce à une grue de son invention. L’ouverture est prévue pour le début de la saison, le 30 mars 2024, en même temps qu’un nouveau point de restauration dénommé P’Oz Kebab.

Les divertissements ne seront pas en reste, puisque le Défilé Gaulois accueillera un char hispanique au sein de sa flotte, et surtout : la toute nouvelle comédie musicale « C’est du délire » prendra place au sein du théâtre de Panoramix, créée par le duo d’artistes Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia.

Concept art d’une scène de la comédie musicale « C’est du délire »

Walibi Rhône-Alpes

À l’occasion de ses 45 ans, le parc isérois se dote d’une nouveauté singulière dans sa zone Exotic Island : Mahuka, un coaster de type « hot racer ». Il s’agit d’une montagne russe disposant d’un unique rail, ainsi que de trains dotés de rangées à une seule place, les passagers étant donc disposés les uns derrière les autres. L’ouverture du premier hot racer d’Europe est prévue pour le printemps 2024. 

Futuroscope

Le parc poitevin se jette à l’eau et inaugurera l’Aquascope le 7 juillet 2024 dans le cadre de son plan d’envergure Vision 2025. Ce parc aquatique de 6000 m² proposera « une alliance inédite entre l’eau et le numérique » avec des expériences aquatiques réparties sur trois espaces : une zone « sensation », une zone « immersion » et une zone « distraction », proposant toutes des activités distinctes pour ravir toute la famille. Huit toboggans sensationnels (sur onze au total) viendront compléter l’offre. 

En Europe

Europa-Park

Le très attendu Voltron Nevera, tout nouveau coaster conçu par Mack Rides au sein du quartier croate flambant neuf accueillera ses premiers visiteurs cette année (la date précise d’ouverture n’est pour le moment pas connue). Le célèbre inventeur Nikola Tesla nous fait découvrir sa dernière trouvaille, permettant de transformer les humains en énergie cosmique et ainsi pouvoir voyager en un éclair d’un endroit à l’autre. Cette nouveauté promet un MACKsimum de sensations grâce à sept inversions, quatre propulsions dont une en marche arrière et une à l’inclinaison de 105°, un record du monde !

Un autre moment marquant de cette année pour Europa-Park sera la réouverture du quartier autrichien, après le malheureux incendie de juin 2023. Tandis que les bûches Tiroler Wildwasserbahn et la montagne russe familiale Alpenexpress Enzian seront reconstruites à l’identique, la grotte aux Diamants ne reviendra pas sous sa forme d’origine. Cependant, de nouveaux chemins extérieurs permettront des points de vue inédits sur la zone autrichienne et quelques autres surprises seront au rendez-vous.

Efteling

À l’automne 2024, une nouvelle attraction intitulée Danse Macabre sera inaugurée en grandes pompes (funèbres) au sein d’une toute nouvelle zone thématique de 17 000 m2 : Huyverwoud. En plus de l’attraction, celle-ci sera dotée d’un point de restauration et d’une boutique. 

Les visiteurs prendront place sur une plateforme mouvante et autour d’eux, un macabre spectacle prendra vie, d’une manière plus immersive et interactive que l’ancienne attraction qui occupait auparavant cet espace : Spookslot. Cette attraction culte aux Pays-Bas datait de 1978 et a fermé en 2022 pour laisser place à ce nouveau projet plus moderne. Danse Macabre se déroulera sur un plateau tournant de 18 mètres de diamètre, accueillant lui-même 6 plateaux rotatifs de chacun 18 places (soit un total de 108 sièges par cycle). Pendant l’expérience, la plateforme montera et descendra, mais effectuera aussi des rotations et des inclinaisons.

Le point de vente « In den Swarte Kat » ouvert à l’été 2023, donne un aperçu de la thématisation de la zone, qui s’annonce qualitative.

Thorpe Park

Le parc anglais fait grimper la hype puisqu’il proposera cette année une nouvelle montagne russe dénommée Hyperia, qui ne sera ni plus ni moins que la plus rapide et la plus haute du Royaume-Uni ! La machine conçue par Mack Rides atteindra 72 m en hauteur et 128 km/h.

Autre nouveauté : la zone Angry Birds sera entièrement rethématisée.  En effet, les célèbres oiseaux de la licence quittent le nid et font place à Big Easy Boulevard, un quartier promettant une ambiance festive inspirée de la Nouvelle-Orléans.

Alton Towers

L’iconique Nemesis, première montagne russe inversée d’Europe, s’est fait une cure de jouvence ! Après 1 an et demi de travaux, l’attraction créée par John Wardley (le très reconnu concepteur de montagne russes telles que Dragon Khan, Colossus ou encore The Smiler) a été reconstruite à l’identique mais avec des rails remplacés qui auront un tout nouvel aspect : dites au revoir au blanc-sable teinté de rouille, bienvenue au noir ponctué de veines rouges serpentant autour de la piste. La créature extra-terrestre emprisonnée depuis 1994 n’a pas dit son dernier mot et nous réserve probablement quelques surprises à l’occasion de sa réouverture pour son 30e anniversaire, sous le nom de Nemesis Reborn

Dans le monde

Tokyo Disney Sea

Sûrement l’une des nouveautés les plus attendues de cette année, et à raison car il s’agit de la plus grande expansion de l’histoire du parc japonais : Fantasy Springs. Le 8e Port de Tokyo Disney Sea comprendra trois parties, dédiées chacune à l’univers des films Raiponce, la Reine des Neiges et Peter Pan, et comporteront quatre attractions, des restaurants et des boutiques.

L’Oriental Land Company, la société exploitant le Resort, a annoncé que Fantasy Springs ainsi qu’un hôtel du même nom ouvriront leurs portes le 6 juin 2024 !

Silver Dollar City

Le parc du Missouri ravive la flamme de son attraction culte Fire in the Hole qui reviendra dans une toute nouvelle version. Ces montagnes russes indoor, parmi les toutes premières du genre, ouvertes en 1972 étaient très appréciées des visiteurs et des fans. C’est pourquoi Silver Dollar City n’a pas lésiné sur les moyens pour offrir à l’attraction une nouvelle jeunesse : 30 millions de dollars seront mis sur la table, soit le plus gros investissement à ce jour pour le parc. 

Construite par le célèbre constructeur Rocky Mountain Construction, d’habitude plutôt spécialisé dans les sensations fortes (Untamed, Steel Vengeance), la toute nouvelle attraction familiale prendra vie dans un bâtiment de 5 étages construit spécialement pour l’occasion au nord-est du parc, dans la zone « Fire District ».

L’expérience de 530 mètres inclura 3 descentes, dont une splash zone, mais aussi un système d’audio embarqué et des effets spéciaux reproduisant les ravages des flammes dans 14 scènes. Pas de doute, cela va marcher du feu du tonnerre !

Universal Studios Japan

Alors que Super Nintendo World s’apprête à souffler sa 3e bougie, Universal Studios Japan s’apprête à accueillir sa toute première expansion au printemps 2024 : Donkey Kong Country. Basée sur le jeu vidéo éponyme, la zone promet une immersion au cœur de la jungle et de nombreuses références à la licence. Elle contiendra une nouvelle attraction : Mine Cart Madness, un rollercoaster familial unique qui donnera la sensation de sauter au-dessus de rails cassés ou d’être propulsé par un baril géant, tout comme dans le jeu vidéo. 

Walt Disney World – Magic Kingdom

Le Magic Kingdom est en train d’aller au bout du rêve en accueillant cette année la princesse Tiana du film d’animation de 2009 : La Princesse et la Grenouille. Renommée Tiana’s Bayou Adventure, la rethématisation du mythique Splash Mountain offrira un voyage musical au cœur de la Nouvelle-Orléans et plus particulièrement de son bayou. Tandis que le parcours reste inchangé, et inclura ainsi l’iconique chute de 17 mètres, une douzaine d’animatroniques se joindront à l’aventure. La version californienne de Tiana’s Bayou Adventure devrait ouvrir la même année au Disneyland Park.

Universal Studios Florida

En juin dernier, Universal annonçait la fermeture de sa KidZone qui cèdera sa place à DreamWorks Land, reprenant les univers du studio d’animation du même nom, tels que Shrek, Kung Fu Panda ou encore Trolls. La date d’ouverture n’est pas encore précisément connue, ni le contenu exact de la zone, mais il s’agira d’espaces de jeux thématiques et interactifs, rendant hommage aux licences du studio.

Cedar Point

Top Thrill Dragster était à son ouverture en 2003 le plus haut et le plus rapide coaster du monde. Après des années de bons et loyaux services à propulser ses passagers à 193 km/h en près de 4 secondes à 128 m de haut, Cedar Point a décidé de fermer le rollercoaster conçu par Intamin en 2022 et a fait appel au constructeur italien Zamperla dans l’intention de refaire vivre ce mythique coaster sous une version différente. Au programme : remplacement des propulseurs hydrauliques par un système à moteur synchrone linéaire (LSM) à triple lancement (2 fois vers l’avant, 1 fois vers l’arrière, comme sur Toutatis au Parc Astérix), ajout d’une flèche et de nouvelles couleurs pour les rails. 

La nouvelle mouture sensationnelle désormais nommée Top Thrill 2 sera ainsi la montagne russe à triple lancement la plus haute et la plus rapide au monde, et enverra vers les sommets ses premiers passagers durant l’été 2024. 

Cette liste non-exhaustive nous donne un aperçu de ce que sera l’année 2024 dans l’industrie des parcs à thème, qui s’annonce ainsi riche en nouveautés. Nous avons déjà hâte de découvrir ces différents projets !